L’HUILE DE NEEM, UN PESTICIDE NATUREL

  • 2
organic-insecticide-spray

L’HUILE DE NEEM, UN PESTICIDE NATUREL

L’huile de neem est un produit naturel issu d’un arbre, le margousier. En tant que produit naturel, il est totalement adapté à l’agriculture biologique.

L’huile de neem agit en empêchant l’alimentation et la prolifération d’insectes ravageurs. Elle n’est pas toxique pour les êtres humains, les oiseaux, les vers de terre et les animaux.

En tant que pesticide naturel, une concentration de 0,33% d’huile de neem doit être utilisée et mélangée à une solution aqueuse. L’ajout d’un émulsifiant adéquat permet de la diluer dans l’eau pour une meilleure application.

 

APPLICATION

  • La préparation doit être appliquée, de manière préventive, immédiatement après que les semences aient été plantées.

  • Ne pas attendre que les insectes ravageurs apparaissent pour commencer à utiliser le pesticide.

  • Asperger la préparation sur les feuilles, au-dessus et en-dessous. Elle peut également être utilisée comme moyen d’irrigation pour le sol en l’appliquant près des racines.

 

COUVERTURE

  • 1 500 m2 pour 50 ml d’huile de neem (teneur 0,33%).

  • 1 litre d’huile de neem fournit une couverture de 3 hectares

 

FRÉQUENCE DE PULVÉRISATION
Pour la plupart des cultures, il est recommandé de pulvériser le pesticide à intervalles de 7 à 10 jours.

 

INSTRUCTIONS POUR LE MÉLANGE DE PESTICIDES À BASE DE NEEM

Pour obtenir un mélange complet de l’huile de neem avec l’eau, il est nécessaire d’utiliser un émulsifiant, tel que du savon noir, un détergent écologique, etc. Pour préparer 15 litres d’émulsion avec une teneur de 0,33% en huile de neem, il faut :

50ml d’huile de neem + 10ml de savon + 15 litres d’eau

 

  • Le mélange à base d’huile de neem est maintenant prêt à l’emploi.

  • Utiliser le au moyen d’un pulvérisateur adéquat dans les 8 heures suivant le mélange.

  • Les quantités indiquées ci-dessus peuvent être adaptées proportionnellement pour des pulvérisateurs de capacité différente.

 


2 Comments

AgrinTalk

2 janvier 2020 at 6:23

Aucune toxicité pour l'être humain n'a été démontrée. Le neem est utilisé depuis millénaires en Inde, sous toutes ses formes. Il est prépondérant dans la médecine ayurvédique. Cependant, comme toute substance, les dosages prescrits doivent être respectés pour éviter toute toxicité. Des risques sont possible en cas d'ingestion par voie orale.

L'huile de neem est effectivement un perturbateur endocrinien pour les larves d'abeilles entre autres insectes.

AgriBio Avant tout

3 octobre 2018 at 8:44

C'est aussi un perturbateur endocriniens. Celui qui l'applique doit donc impérativement ce protéger ! 

Leave a Reply