EDITORIAL

  • 0
shutterstock_68040397

EDITORIAL

Category : Éditorial

 

Il est souvent question de la fuite des cerveaux lorsque l’on parle des compétences dans les pays du Sud, et plus particulièrement en Afrique. Ce qui me frappe cependant, c’est l’énergie dont dispose la jeunesse Africaine, en particulier celle qui émigre, surmontant tous les obstacles, combattant vents et marées pour arriver, au péril de leur vie, sur le vieux continent à l’avenir incertain. Je suis alors amenée à me poser la question suivante : qu’auraient-ils pu réaliser dans leur pays avec une telle énergie et une telle détermination ?

Nous partons certes avec de nombreux handicaps tels que la jeunesse, le manque d’expérience, l’absence de financement malgré la présence de banques en situation de surliquidité, l’absence de capital d’amorçage, le vide juridique qui entoure la question du foncier, le manque criant d’infrastructures et d’équipements, la prépondérance du secteur informel… La liste est longue et nous pourrions continuer à la dérouler.

Pourtant l’aventure de l’entrepreneuriat, aussi difficile soit-elle, ne peut être plus périlleuse que celle de l’exil économique. Par ailleurs, la première qualité d’un entrepreneur qui réussit c’est la détermination. Viennent ensuite la consistance dans l’effort et l’optimisme car tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, et puis de toute façon, « vivre relève de l’exploit ». Par conséquent, nous n’avons rien à perdre. 

La plateforme AGRIN-TALK est mise à disposition de tous ceux et toutes celles qui souhaitent partager, publier, échanger leurs expériences en entrepreneuriat ou dans le secteur agroalimentaire, ou encore aux étudiants, chercheur, curieux…enfin AGRIN-TALK se veut devenir l’espace de liberté et d’apprentissage de chacun, en espérant vous ouvrir des voies vers la réussite.

À bon entendeur…

 

Awa SACKO

DG AGRINAFRICA


Leave a Reply